Jeune talent digital

Publié le

MARGAIN Ismaël, Rouen
CLASSIQUE 


Mardi 11 février  
2014

Mont-Saint-Aignan



Ismaël Margain, jeune pianiste prometteur, se produira mardi soir à la Facultés de Lettres.

 

Il a baigné dans la musique dès la petite enfance. « A quatre ans, j’ai demandé à mon père d’acheter un piano et j’ai commencé à jouer en concert à cinq ans », explique Ismaël Margain. Qui, très tôt, n’a jamais douté de la présence définitive de la musique dans sa vie. Il remporte son premier concours à l'âge de 7 ans. A onze ans, il se joue des concertos de Mozart comme d’autres des tours de piste avec Mario.

Après Limoges, le jeune Périgourdin vient faire ses gammes au Conservatoire de Paris. D’abord avec Nicholas Angelich puis Roger Muraro. Aujourd’hui, le jeune pianiste, né en 1992 à Sarlat, a réussi à faire de sa passion précoce son métier. Il sera en concert, mardi soir, à la faculté des Lettres, lors d’un récital programmé par l’Animation musicale à l’université de Rouen. Avec au programme, des pièces de Scarlatti, Bach, Rachmaninov et Chopin.

Donner de la musique

Multi-instrumentiste et passionné de toutes les musiques, Ismaël Margain collectionne les prix. En décembre 2012, lors de la finale du Concours Long-Thibaud, il se révèle en jouant le Concerto n°23 de Mozart avec l'Orchestre philharmonique de Radio France. il remporte le Prix du public et le 3e Grand Prix du jury. Ismaël Margain enregistre dans la foulée son premier disque consacré à Schubert.

« C’est extraordinaire de monter sur scène et de donner de la musique à tant de gens, de leur transmettre du bonheur, de la joie. C’est pour cela que je fais ce métier »

Le programme

Scarlatti, Sonates 29 et 213 ;
Bach : 2e Suite française ;
Rachmaninov,  Variations sur un thème de Corelli ;
Chopin, Ballade N° 4 ; Prélude N° 13, Etude n° 11 opus 25

Récital Ismaël Margain
Mardi  11 février, 20 h 30
Amphithéâtre Axelrad, Faculté de Lettres
Mont-Saint-Aignan
Entrées : 25, 22 et 8 € (étudiants)

 

Commenter cet article