Les chansons de son coeur

Publié le

Sylvia Fernandez Rouen 2
JAZZ

Vendredi 29 mars
2013


Rouen

 

Le sourire révèle sa générosité, le regard sa passion. Sylvia Fernandez parle de musique avec tempérament. Chanteuse lyrique, vocaliste de jazz, professeure de chant, elle a sorti en début d'année un album intitulé « L’eau amie ou ennemie ».  Onze chansons, en majorité des reprises, enregistrées en mars 2012 sur la scène du Rive Gauche, « pour garder le côté vivant du concert ». Un CD en forme d’hommage, où elle reprend des airs de Michel Legrand, Claude Nougaro, mais aussi un titre de Gainsbourg. Et pour la première fois, elle chante ses propres compositions. Un album autoproduit, dont l’artiste fête la sortie vendredi soir, au Théâtre l'Almendra à Rouen.

Couleurs Jazzy 


« Je ne revendique pas le jazz à tout prix, même si les couleurs de cet album sont jazzy. C’est une musique tout public avec des mélodies qui accrochent ». Sylvia aime aussi les chansons où la voix est utilisée comme un instrument. « Pour moi, le scat fait partie du jazz ». La chanteuse s’est entourée de musiciens talentueux, qui l’accompagnent depuis toujours : Nicolas Noel au piano, Bernard Cochin à la contrebasse, Cédric Vincent à la batterie, Olivier Desplebin à la trompette, Rémi Biet au saxophone et à la flûte, qui a également écrits tous les arrangements.

Morceaux choisis

- Les moulins de mon coeur« La mélodie est très lyrique et les syllabes glissent en bouche, ce qui prouve que la langue française peut swinguer ».

Volte face : « Messieurs les machos, passez votre chemin. Je vous rassure, je ne suis pas féministe, chacun à sa place néanmoins ! »

- La valse des lilas : « J'adore trouver des deuxièmes voix, en groupe vocal, je chante toujours les voix intermédiaires qui sont plus intéressantes, plus complexes. Rémi Biet en a fait une version "hors du commun"».

 - Spain : « C'est un morceau que je chante depuis des années, je suis fan de Chick Corea. Peut-être parce que nous avons un point commun : nos origines espagnoles ! C’est une version contrebasse et voix avec un côté épuré qui lui donne une certaine douceur » .

 - King Obama's Park : « Le message de fraternité m'a tout de suite fait choisir cette chanson, ainsi que le style gospel, écrite texte et musique par Rémi Biet».

 

« L’eau amie ou ennemie »Album Sylvia Fernandez Rouen
CD disponible sur le site scatsyl.voila.net 
sur les plates-formes de téléchargement
et en écoute sur Deezer

Sylvia Fernandez Sextet
concert vendredi 29 mars
20 h 30, Théâtre l'Almendra
1 bis rue Paul-Baudoin, Rouen
Entrées; 5 & 12 €
Réservations au 02 35 70 52 14

Théâtre Almendra Rouen mail: theatre.almendra@hotmail.fr
(pas de réservation par mail) 

 Programmation: Rémi Pacault au 06 85 42 37 00 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article